golfe de gascogne sous spi

golfe de gascogne sous spi

dimanche 12 février 2012

TERRE et tous vos comments terre !

Arrivée de la Souris-Mermon à 7h 38 (heure Paris) ce lundi matin. 23ème au temps réel. Nous attendons les savants calculs de rating pour connaitre la position officielle. 

TERRE et tous vos comments terre

Petit message à l'intention de nos marins favoris :
Ah la belle équipe !
Quelle course magnifique vous nous avez fait vivre ! c'était vraiment un pur bonheur !
des 50-60ème rang des 1er jours vous avez amenez la souris à 22-24-23 place...avec un record de distance en 24h. Dommage que ce vent n'ait pas été au rendez vous mais quoiqu'il en soit je vous imagine heureux d'être là, pour ce fameux verre de rhum !
Bravo pour votre périple, votre fantatisque remontée, vos rêves que vous avez su rendre réalité, votre souris apprivoisée,
Merci de nous avoir fait partager ce très bon moment, c'était une véritable traversée par procuration.
Bravo, félicitations, vous nous avez fait vibrer...
et une spéciale dédicace pour toi Alain, pour tes commentaires réguliers, humoristiques, culturels, riches, sympathiques en un mot attendus chaque jour !
Je mise sur une ETA lundi 4h30 en TU+1 soit dimanche soir 23h30 pour eux
Merci à tous et encore BRAVO
Christophe JACQUES

video

Mille bravos à vous deux, glorieux marins du "bobato", ce fut une bien belle traversée, pas de tout repos si j'ai bien compris. Profitez à plein des prochains jours.
Thierry
P.S. Je vous fait part du message que Monsieur le Ministre m'a chargé de vous transmettre. Il est très fier de vous qui avez su porter haut le courage cher à notre Nation dans ces moments difficiles. Vous êtes un extraordinaire exemple pour notre jeunesse qui a tant besoin de héros à votre image. Par ailleurs il vous rappelle les termes du contrat (hum,hum...) et pense à vous bien évidemment pour une récompense honorifique à la hauteur de votre mérite pour le prochain quinquennat.
*-*-*-*-*-*-*
A l'attention de nos valeureux marins,
Attention à la descente du bateau !
Très fiers de la perf réalisée.
JP, lorsque tu seras rentré en métropole et que tu auras un moment à consacrer à tes amis de la SG, organise nous un déjeuner au "Grain de Poivre" pour nous raconter les folles chevauchées sous spi, les moments d'énervement à voir le tangon se décrocher, les belles nuits d'alizés et puis, enfin, votre tactique de course notamment lors des derniers milles ??? C'est vrai que je t'avais dit que mon stock de rhum de Marie Galante est épuisé mais il ne me semble pas que je t'avais demandé de m'en ramener un cubi !
Donc, route vers Le Marin...
Allez, bonne fin de course. Faites nous une belle arrivée, une belle fête avec vos doudous et à très bientôt.
Françoise et Jean-Louis, petits plaisanciers

Vous avez eu chaud !!

*-*-*-*-*-*-*

Un grand salut fraternel aux sourismermonistes! On ne se connaît pas, sauf par blog et Alain interposés mais nous avons en commun l'émotion partagée d'une transat en course. Pour moi, c'était en 2008. Merci de m'avoir replongé dans l'ambiance des grands bords sous spi musclés, quand on ne sait plus vraiment comment qu'on freine, mais qu'on sait par contre très bien qu'il ne faut pas sortir des rails, même s'ils sont invisibles. Surtout pas, sinon ça casse...
Vive Argos qui aide les petits terriens à surfer sur la houle du grand large.
Et bravo aux marins qui s'y lancent en vrai.
Attention au petit rhum de l'arrivée, le traître qui vous prend par surprise alors qu'on n'a plus la pratique. Rassurez-vous sur ce plan on se réhabitue très vite.
Pour la réaccoutumance à la vie terrestre dite "normale", c'est plus difficile!
Salutations océanes
Bruno Badiche

*-*-*-*-*-*-*

Félicitation les navigateurs pour ce périple trépidant et passionnant vue de notre bout d’ile qu’est le continent;
Je suis tellement fier de vous et surtout de mon papa qui me prouve tous les jours qu’il ne faut jamais renoncer à ses rêves.
J’avais presque l’impression d’être avec vous durant ces quelques jours. Vous m’avez permis de m’évader.
Et cette remontée épique de presque 40 places. Dommage que vous n’ayez pas remonté autant de bateau que d’anniversaires fêtés.
Enfin bon, vous avez dû prendre un plaisir fou à naviguer durant cette belle traversée malgré les difficultés climatiques.
Bises à vous et merci JP pour cette aventure.
Je compte sur toi pour repartir avec moi.
Quentin

*-*-*-*-*-*-*

Ce n'est pas ce terrible Guéant qui va nous gâcher ce grand plaisir émouvant de voir nos deux héros à terre, arrivés. Ce n'est pas cette électronique, qui va les empêcher de savourer les rhums en Martinique avec leurs chéries toutes bronzées.
La Souris et le Mermon
La souris nous a tenu en haleine, et même en haut des amermonts blêmes, par un froid glacial, j'étais accro aux chroniques de Mr Fredaigue...
Et dire que je n'aime pas le bateau sur l'eau ...
Bisous, Flo

*-*-*-*-*-*-*

Bravo à nos deux valeureux coureurs des océans…
Bravo au merveilleux rédacteur de ces pages d’aventure et d’humour…
Maintenant qu’ils sont presque arrivée je me permets de rêver que dans un futur proche le sillage de la Souris croisera ceux du Sum-Sum dans le cadre plus calme de la Bretagne ou des Açores… Pour raconter autour d’un verre les belles escapades maritimes, les souvenirs cap verdiens avec Sylvie et la superbe fin de course de la souris enragée… plus que 3 coques à rattraper et c’est sous la 20ème place.
Après l’effort le réconfort…..
RDV là par 39°08’26 ‘’ N et 31°08’45’’ W
Bon rhum à tous et surtout ne pas oublier que tout au nord de la Martinique il y a la distillerie JM des héritiers Crassous de Medeuil, et là Lamauny ou 3 Rivières sont loin derrière !
Bises Glacées
Henry Martine Léon Margot Anatole

*-*-*-*-*-*-*

Les Souris dansent et la femme boit

“le samedi 11: juste du feeling, les garçons, du feeling juste comme vous savez si bien faire. Bravo encore pour cette si belle remontée, je ne verrai peut-être pas la fin sur le blog ni in live (because dans l’avion) mais je mesure la chance de vivre l’après. J’ai hâte de vous retrouver. Sylvie”
*-*-*-*-*-*-*

Super de pouvoir vous suivre au jour le jour sur cette  traversée ; encore bravo !  bonne adaptation au monde des terriens, n'abusez quand même pas trop du bologne !!
Lucio
*-*-*-*-*-*-*
...depuis la Bretagne nord. Je vois un petit point au loin.
Sûrement la Souris prête à jeter l'ancre dans la première
guinguette venue. Bravo les marins !
N'oubliez pas de boire un ti'punch à ma santé.
Je boirai un grog à la vôtre.
 Bizzz Olivia




Je dirais : la Mer nous dit une nouvelle fois qu'il faut rester humble.
Toute cette technologie fantastique qui nous a permis de suivre heure par heure l'aventure, et la Mer reprend la main, fait taire la technologie et nous replonge à l'époque de l'Odyssée. Pas de nouvelles tant qu'on ne voit rien pour ces derniers milles.
Reprenons notre ouvrage Pénélope et soyons sereins.
Bises.
Christophe A.

*-*-*-*-*-*-*
Un petit message d’embrumssades via le net à défaut d’être sur place. Celle qui pompe toute l’eau même celle de la mer …. reste une fan des Chats mouillés, salés qui se sont faits rincer quelques semaines avant de retrouver la terre ferme ..pour une belle aventure  avec leurs sirènes à l’arrivée J Bravo pour cette énergie qui ne te quitte pas relayée par un fan club impressionnant  et un compagnon de route sûrement de ton acabit, à très vite. Des bisous.
Flo 2k & Co

*-*-*-*-*-*-*
    Le marin revient à la terre,
    la mer salée en lui,
    houleuse, aux vertiges multiples.
    Joie, défi, nostalgie
    se confondent en lui
    Au port, l'amour, les amis.
    Le vin blanc frais
    coule dans sa gorge
    et l'apaise.
    Il est prêt à repartir.
Odette


*-*-*-*-*-*-*
Cette aventure a commencé il y a très longtemps...
D'abord il y a eu la rencontre de François et de Jean-Paul
Ils ont bien déliré!!
Longtemps après, tous les amis de Jean-Paul sont venu fêter son demi-siècle, lors d'une fête mémorable, avec un super cadeau...
Et voila, ils finissent le bateau... si facilement!!!
Ils s'entraînent
Ils cassent
Philosophie de la Souris-Mermon
Ils réparent
Ils cassent
Ils réparent
Et puis voila, il faut y aller...
Quelle aventure!
Depuis combien d'années, ils ne comptent plus
Des coups de mains de certains
Des petits sponsors en réconfort
Combien de galères, combien de petites joies, de grandes joies...
Et puis...
Et puis...
Ca y est, ils l'ont fait!

Ils nous ont tenu en haleine...
Tous les jours
Tous les jours,
Et encore (ou surtout) aujourd'hui!!
Bravo les gars, de vraies stars, quel charisme,
qu'ils sont beaux...
merci Jean-Paul, Merci François, Merci JP, Merci Lulu
on vous aime
La Souris Mermon et tous ses amis
PS : Petite question à Jean-Paul : est ce que ce cadeau était vraiment un cadeau??
Alain Montier

*-*-*-*-*-*-*
La SM, quesaco ?
Sado-maso ?
Souriant-mouvant ?
Sensible-mobile ?
Sérieux-morveux ?
Sardine-moffin ?
Saint-Naz-Marin ?
Mais non, c’est La Souris-Mermon
Gonflé à bloc pour la régate !
Bises aux marins au Marin
Job

*-*-*-*-*-*-*
Bonjour,
Toute les bonnes choses ont une fin.
Bravo à JP et Lulu; ils se battent jusqu'au bout (là je reconnais bien la hargne de JP que je connais bien à table de ping-pong).
Merci de nous avoir fait participer à aux aventures de la Souris Mermon.
Un grand bravo à Alain pour avoir animer ce périple avec humour et un niveau de culture remarquable.
Bien qu'inculte dans ce domaine de la voile je me suis pris au jeu d'aller sur le blog et de vérifier leur position plusieurs fois par jour.
Bon retour à la terre ferme, arrosez bien vos retrouvailles avec vos proches et à bientôt sur Nantes.
Guy Levesque

*-*-*-*-*-*-*
Bravo à la souris en mer/mon pour cette magnifique épopée que nous avons suivie avec grand plaisir grace à notre reporter Alain.
On vous embrasse!
Brigitte & Jean-François

*-*-*-*-*-*-* 
Bravo aux 2 loups de mer bretons qui n’ont pas démérité en remontant 30 places,
encore un petit effort et dans 10 ans vous gagnerez la transsexa!!!
Dan
*-*-*-*-*-*-*
On est un petit peu déçus, quoique le principal soit d'être dans la première moitié de la flotte à l'arrivée !!
On a espéré jusqu'au bout qu'ils feraient 15e, mais on se doute que ce n'est pas facile de rentrer au Marin sans météo ni GPS (et ncore, il y a peut-être de la casse par ailleurs). Un grand bravo pour la persévérance des marins, une grosse admiration et courage pour la suite, parce qu'il y a encore
Je ne pensais pas me laisser prendre au jeu à ce point, mais si, je me suis trouvée accro à la course et au blog.
Un grand hourrah spécial pour Lulu, qui a eu l'occasion de bricoler encore cette fois.
Nadine

12 commentaires:

  1. Et un grand MERCI à ALAIN, notre super bloggeur!!! Sylvie

    RépondreSupprimer
  2. Merci Sylvie et à vous tous qui avez apprécié ce blog. Je l'ai fait par plaisir, par amitié et par passion maritime. Je fais partie de cette race de personnes qui pense qu'il y a encore une place pour le collectif dans notre société. La mer étant par essence un lieu de solidarité. Espérons que les mois à venir et cette période si particulière verront le reflux de la haine et de l'individualisme au profit d'une marée haute d'envie de solidarité et de collectif.
    A bientôt
    Alain

    RépondreSupprimer
  3. BRAVO !!!
    Le monde de la mer m'étant très lointain, je suis d'autant plus admirative, de votre traversée.
    Merci de nous avoir fait partager cette grande aventure via le blog
    Merci au tenancier du blog, Alain.
    Vous avez mérité plein de ti punchs
    Bonnes vacances
    Béné

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Jean-Paul,
    Félicitations pour cette traversée!
    Félicitations pour avoir remonté autant de places ...
    J'imagine que tu dois savourer le plaisir d'être arrivé.
    On t'attend pour fêter ça dignement autour d'un verre de ... chouchen !
    Jacques MAURICE

    RépondreSupprimer
  5. bien vu ! belle nav ! et bravo côté blog - besch

    RépondreSupprimer
  6. Avant de partir tu nous disais, "je n'ai jamais navigué au portant sous spi à 15 noeuds! Je ne sais pas comment je vais réagir! je vais peut être avoir la trouille!"

    Alors Jean Paul, cette "trouille" tu l'as eu?!

    Bravo en tout cas, belle nav!!! Dave

    RépondreSupprimer
  7. Chapeau bas ! Vous l'avez fait et bien fait ! La terre doit être dure sous vos pieds et le rhum doux à vos gosiers ! Vous pouvez être fiers ! Encore Bravo et mille mercis de nous avoir fait partager une si belle aventure !

    RépondreSupprimer
  8. Merci à tous les deux de nous avoir fait voyager pendant cette période de grand froid. Nous avons passé un très bon moment "à vos côtés", grâce à vos performances et grâce à ce blog rédigé avec virtuosité!

    Profitez bien de la Martinique et de ces rhums (avant d'avoir la tête dans le rhume)

    Des bisous

    Anto et Marion

    RépondreSupprimer
  9. e n'ai pas été très actif (euphémisme) dans l'alimentation du blog, mais je me suis régalé à le suivre tous les jours.
    Merci Alain, que je ne connais pas, et merci à Jean Paul de nous avoir fait rêver.
    J'avoue que plus d'une fois, quand j'avais envie de faire un petit break au boulot, j'allais faire un tour sur le blog, ou sur le site donnant en temps réel les positions et les classements. Ca me faisait voyager, ça m'amenait instantanément dans un autre monde. Face à l'écran, en regardant les classements, les vitesses, les positions, on avait envie de crier "vas y Jean Paul", mais un reste de surmoi m'en empêchait. J'aurais eu l'air aussi malin que le supporter moyen d'une équipe de foot en train de hurler "buuuuut", assis sur son canapé une canette de bière à la main. Bref, on a sa dignité, encore que ...
    Jean Paul, à la lecture de ton message, on te sent quand même un peu déçu, mais dis toi que pour le parisien moyen comme moi, ce que tu as fait, aucune bête ne l'aurait fait. C'est un exploit inatteignable, inenvisageable, même pas en rêve. Moi, j'aurais coulé avant même de sortir du port.
    J'ai du rhum en stock, vous venez quand vous voulez.
    Je vous embrasse
    Claude

    RépondreSupprimer
  10. Merci de faire passer l’info à tous tes copains voileux ( http://www.facebook.com/bertrand.de.broc.vendeeglobe2012)
    Il y a une rencontre ce jeudi à 19 heures au café livres ... Je sais je radote ...

    RépondreSupprimer
  11. Congratulations. a good race.Well done.Sorry, but I do not read French, but Google translates a nonsense.Mr.Lukas I sent you E-mail about our business.

    RépondreSupprimer